• LE MUR DES LAMENTATIONS OU LE MUR OCCIDENTAL

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

     
    Informations a Jérusalem
    +972 2 6284867
    +972 2 6271285
    info@lawrence-tours.com
    jerusalem@lawrence-tours.com

    http://lawrence-tours.com

     

      

     

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

     

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

     

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

     

     

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

     

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

     

    HISTOIRE DU MUR DES LAMENTATIONS

     

    Le Mur occidental (ou mur des Lamentations) est le Mur saint des Juifs. Il est situé sur une esplanade de Jérusalem pouvant accueillir 250 000 fidèles. C'est ici qu'eut lieu le sacrifice d'Isaac et que Salomon éleva le Temple dans lequel il déposa l'arche d'Alliance.

     

    Détruit par Nabuchodonosor, il fut reconstruit par le roi Hérode (vers 20 av. JC), puis à nouveau détruit par Titus (en 70 ap. JC).

     

    Le Mur occidental constitue le seul vestige de ce Second Temple. Juifs pieux récitant les Textes saints, mais aussi laïcs de la diaspora viennent se recueillir sur ces ruines, symbole de la nation juive.

     

    Six grandes flammes entretiennent d'ailleurs le souvenir des six millions de Juifs exterminés par les nazis.

     

    Sous la conduite d'un guide, on découvre les vestiges de la ville hérodienne et on emprunte un long tunnel creusé au pied du Mur occidental.


    L'une des particularités de la Vieille Ville de Jérusalem est la muraille qui l'encadre.

    Construite par le sultan Ottoman Soliman le Magnifique au XVIe siècle, la muraille est protégée par 8 portes.

    Chacune d'entre elle possède son histoire. La porte de Jaffa, la première franchie par les visiteurs arrivés de l'aéroport Ben Gurion, donne un accès direct à la place centrale, le Débir en hébreu.

    Ce site datant de 3000 ans abrite les vestiges du temple de Jérusalem.

    Non loin de la place, les visiteurs pourront visiter les quartiers chrétien, juif, musulman et arménien.

    Les personnes appréciant le culte chrétien pourront visiter le Saint Sépulcre, le lieu où le Christ serait enterré.
    Dans le quartier juif, la vie quotidienne domine les environs, il y a peu de sites touristiques hormis la partie occidentale du mur des Lamentations.

     

    Vous pourrez vous y rendre, y déposer vos vœux entre les pierres et vous y recueillir. Une tenue vestimentaire est exigée : les femmes doivent se couvrir les épaules et les hommes, la tête.


    Il existe une forte similarité entre le quartier musulman et le quartier juif.

     

    Des ruelles étroites, une vie quotidienne très prenante, et de multiples édifices religieux recensés. Le Dôme du Rocher abrite la pierre sacrée des trois religions monothéistes.

    Le Monastère de la flagellation est le premier lieu de la via Dolorosa, le chemin de croix où le Christ aurait été flagellé par les soldats romains avant sa crucifixion.

     

     

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

     

    Informations a Jérusalem
    +972 2 6284867
    +972 2 6271285
    info@lawrence-tours.com

     

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL

    LE MUR DES LAMENTATIONS  OU  LE  MUR OCCIDENTAL


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :